Thomas Spok et compagnie

Translate

Kirinyaga, une utopie africaine (ft. Platon)

Kirinyaga de Mike Resnick

Lorsque nous pensons à une cité ou à un État "idéal", nous lui donnons telles ou telles caractéristiques, mais rapidement nous en venons au fait que, décidément, celui-ci ne pourrait résolument exister "pour de vrai", attendu que son fonctionnement se heurterait de plein fouet à mille contraintes pratiques qu'il serait incapable de surmonter. Platon ne dit pas autre chose : la République qu'il propose ne peut pas exister physiquement, tout simplement parce qu'elle est une Idée qui peut seule rester sans peine éternellement identique à elle-même, comme immaculée de toute source de corruption (1). Mais il ne dit pas qu'il ne faut pas essayer de s'en approcher (2). C'est précisément le projet de Koriba le sorcier, personnage principal de l'excellent recueil de nouvelles Kirinyaga, de Mike Resnick.


Mike Resnick, Kirinyaga, science-fiction (nouvelles)
La couverture. Mike Resnick, Kirinyaga, Paris, Denoël, 2015.

Parce qu'un habile roman de science fiction nous offre souvent l'occasion immanquable de poser-là quelque réflexions philosophiques, il nous semble bien que celui-ci recèle en son intrigue une matière très abondante susceptible de servir notre petit bavardage qui, en l'espèce, gravitera autour de la question suivante : doit-on chercher à donner corps à une utopie et à la faire perdurer vaille que vaille ? 

Comment Son Gokû s'est dépassé dialectiquement (ft. Hegel)

Dragon Ball, une philosophie


Peut-être avez-vous eu la chance, comme votre serviteur, de naître vers la fin des années 1980. Dans ce cas, vous pouvez déjà vous féliciter du privilège insigne d'avoir assisté aux derniers événements vraiment historiques : la chute du mur de Berlin et la Coupe du monde 1998. Mais surtout, il y a de grandes chances pour que vous ayez été mis en contact avec la saga Dragon Ball d'Akira Toriyama, sous sa forme télévisée ou manga papier. Et ça c'est bien, parce que c'est précisément ce qui va vous permettre, là maintenant, de vous emparer pleinement de ce qui fait la substance de l'hégélianisme - que l'on désigne à raison comme une philosophie difficile - : le concept de dépassement dialectique (ou "Aufhebung"), en tant que celui-ci se phénoménalise à plusieurs reprises dans la saga de Toriyama, mais jamais aussi bien que dans son épisode 27. 

Dragon Ball et philosophie (tome 27)
Le Tome 27 de l'édition française de Dragon Ball, Glénat, Paris, 1997.
  

Aussi allons nous apprendre, dans les lignes qui suivent, comment Son Gokû, le personnage principal de Dragon Ball, s'est dépassé dialectiquement. Un papier validé par Hegel, qui connaît son DBZ sur le bout des doigts.

Alexis Bacci, le gros entretien - la bande dessinée

Alexis Bacci, entretien sur la bande dessinée


Alexis Bacci est dessinateur et scénariste de bande dessinée.
Il avait déjà répondu à quelques questions au sujet de sa BD pulp Captain Death sortie en 2019 aux éditions Casterman. Cette fois-ci, il revient sur sa collaboration avec Bastien Vivès pour la création de Lastman Stories : Soir de Match, épisode spin off de la série à succès Lastman, mais il évoque aussi ses débuts avec l'auto-édition de la BD Bikini Wars, ou encore le projet underground AKASAKE.

Se lancer dans la BD, collaborer avec d'autres auteurs, développer une relation avec un éditeur, encaisser les critiques, un échec commercial, voire un succès...  payer les factures, entretenir la passion et rebondir sur de nouveaux projets : autant de sujets abordés par Alexis Bacci sans langue de bois, ni mauvaise langue d'ailleurs...


Adolescent triste, dessin d'Alexis Bacci