Thomas Spok et compagnie

Galerie des glaces - nouvelle - Fredric Brown

Hall of Mirrors by Fredric Brown - traduction en français


[Hall of Mirrors (Galerie des glaces) est une nouvelle de Fredric Brown publiée initialement dans Galaxy Science Fiction en décembre 1953, illustrée par un certain Vidmer. Galaxy Science Fiction est un magazine de science-fiction populaire, fondé et édité par Horace Leonard Gold. Celui se fait une réputation d'éditeur exigeant, n'hésitant pas à modifier les textes qu'il retenait pour publication, et donnant leur place à des textes ironiques et au commentaire social. Par ailleurs, le magazine paye bien : trois cents le mot, soit quelque chose comme 75 dollars la nouvelle de 2500 mots, sur le modèle de celle de Brown, ce qui avec l'inflation reviendrait aujourd'hui à peu près à 900 dollars la nouvelle courte !
En 1953, Fredric Brown, âgé de quarante sept ans, est déjà un auteur établi (son roman le plus célèbre Martians, Go Home, ne paraîtra cependant qu'en 1955), connu pour sa maîtrise de la forme courte et son humour, dont le succès garantit la republication de ses nouvelles sous forme d'anthologie : Hall of Mirrors intégrera ainsi son recueil Honeymoon in Hell (Lune de miel en enfer) de 1958.

Hall of mirrors Fredric Brown initial printing
La couverture du Galaxy science fiction de décembre 1953, par EMSH (?).

Ozymandias - poème - Shelley

Ozymandias, traductions


Je propose ici une nouvelle traduction en alexandrins rimés du sonnet Ozymandias de Percy Bysshe Shelley, dont j'ai déjà évoqué la traduction, des pistes d'interprétation et la postérité (voir liens en complément en bas de cet article). Je rappelle néanmoins quelques informations essentielles sur le contexte d'écriture et de publication du poème. Le lecteur curieux de découvrir une traduction historique du poème trouvera également ci-après la version de Félix Rabbe, publiée au XIXème siècle.

Ramsès II a inspiré Shelley pour Ozymandias
Colosses de Ramsès II, inspiration d'Ozymandias. Temples d'Abou Simbel.

Neige silencieuse, neige secrète - Conrad Aiken

Silent Snow, Secret Snow, nouvelle traduite


[Silent snow, secret snow, est la nouvelle la plus célèbre de Conrad Aiken (1889-1973), auteur américain ayant reçu le prix Pulitzer en 1930 pour sa poésie. Elle a été publiée pour la première fois en 1934, dans le recueil The Collected Stories of Conrad Aiken. Elle mélange les genres, horreur, fantastique, voire fantasy, et est considérée aux États-Unis comme un classique inclus dans de nombreuses anthologies. Par ailleurs, Aiken a été influencé à ses débuts par le symbolisme, courant européen de la fin du XIXème siècle faisant la part belle à l'onirisme et à la mélancolie.
À noter que le texte n'est pas dans le domaine public : je propose ci-dessous la traduction d'une partie du premier chapitre uniquement, suivi de son équivalent dans sa langue d'origine, en m'arrêtant sur un moment clé. Toute remarque est la bienvenue. Le lecteur trouvera également ci-dessous quelques considérations générales concernant la postérité du texte et des notes de traduction.]

la Grande Ourse dans la nouvelle de Conrad Aiken
Pollock, Reflet de la Grande Ourse, 1947